A propos

« Pour les amateurs d’aventure, de pure évasion,
les amateurs de divertissements puérils,
et les amoureux du ridicule et du bizarre »

Hallucinations Collectives, le festival de l’Autre Cinéma, est organisé par l’association ZoneBis en partenariat avec le cinéma Comoedia.

Chaque année, lors du week end de Pâques, nous vous invitons à découvrir des oeuvres rares, étranges, parfois dérangeantes, souvent oubliées, et en tout cas toujours surprenantes.

En compagnie de nombreux invités, venez arpenter une face méconnue de la cinéphilie.

Crée à l’aube des années 2000, l’association ZoneBis est à l’initiative du festival Hallucinations Collectives au cinéma Comoedia de Lyon, des Séances Hallucinées et de la Nuit Hallucinée. Elle a aussi réalisé la programmation des Épouvantables Bis à L’institut Lumière et des premiers Ciné Drive-In au Transbordeur.

Aux « Hallus », vous ne trouverez pas un genre unique, un seul thème ou un même type de film. Il y en a pour tous les goûts – surtout pour les curieux – et les films présentés ont en commun de proposer une vision différente du cinéma, de valoriser des cinéphilies méconnues et de refléter une certaine époque et/ou une certaine économie du cinéma.

Les films proposés sont des oeuvres rares, souvent marginales ou oubliées, alternatives au sens où elles sortent des chemins balisés de la production mainstream.

En un mot, les films du festival sont des oeuvres orphelines, trop vite été laissées de côté faute d’un succès rapide ou parce que trop différentes, inclassables. La modeste ambition du festival est de leur donner une nouvelle chance.

Les Hallucinations Collectives c’est aussi, depuis plus de 10 ans, la programmation et la diffusion de plus de 300 longs-métrages et 150 courts-métrages, la rencontre avec plus de 100 intervenants et plus de 40 événements et manifestations en « off » du festival.

 

“J’ai découvert Hallucinations Collectives (qui porte très bien son nom) il y a quatre ans et j’en suis devenu dès lors un spectateur assidu. Parce que, chaque année, j’y vois avec un immense plaisir des films rares, surprenants et singuliers, et parce que j’y revois, grâce aux rétrospectives, des pépites oubliées, des incunables et des classiques invisibles depuis des années sur grand écran. Sans compter les échanges divers et variés entre tous les cinéphiles passionnés que l’on rencontre tout au long de cette excellente manifestation.”

Nicolas Boukhrief, réalisateur
(Le Convoyeur, Cortex, Made in France…)

 

“Un festival hors des sentiers battus, conçu par des cinéphiles qui ont la curiosité d’un cinéma libre de ton, et qui préfèrent toujours le charme de la découverte au confort du déjà vu. Un festival animé par une équipe de vrais passionnés, tous heureux de partager leurs découvertes et ce qui les fait vibrer. Avec un public nombreux et enthousiaste année après année!”

Marc Bony, directeur du Comoedia

 

“Comment ne pas se sentir chez soi dans un festival où, quand on demande aux organisateurs pourquoi ils ont sélectionné tel ou tel film sans même l’avoir vu, ils vous répondent que c’est précisément parce qu’ils avaient envie de le voir? C’est comme ça qu’on découvre les vrais chefs d’oeuvre. Et puis, à Hallucinations Collectives, ce n’est pas seulement le cinéma que l’on célèbre. C’est aussi l’amitié. Faudra que j’y retourne, tiens!”

Jean-Pierre Bouyxou, scénariste et journaliste
(Hara-Kiri, Siné Hebdo, Paris-Match)